e-mail icon
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
LinkedIn icon
Yahoo! icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Technorati icon

Le Télégramme

Les enfants ont été nombreux à fréquenter les deux centres de loisirs de Saint-Renan en juillet. Le service d’accueil de loisirs sans hébergement a en effet compté 217 inscriptions d’enfants de 3 à 10 ans, pour un total de 8 053 heures de présence.

Durant l’été, tous les jeudis de juillet et août, Saint-Renan Animations propose des visites guidées de la ville. L’occasion de découvrir le patrimoine et les moments forts de l’histoire de Saint-Renan. Ces visites sont animées par Marine Lamour, étudiante et employée saisonnier. Munie de sa documentation, elle emmène touristes et régionaux à travers les principaux sites de la ville.Saint-Renan était une place forte du LéonSelon la légende, c’est Ronan, un ermite Irlandais arrivé en Bretagne vers le VIIe siècle dans une auge en pierre, qui a donné son nom à la ville.

À la demande de la municipalité, des commerçants et artisans, une étude portant sur le développement commercial du centre-ville avait été menée en 2016 par le cabinet Cibles et stratégies.

La municipalité et le Musée proposent une exposition d’agrandissements de 13 cartes postales sur le thème du marché d’autrefois, disposés dans la courette de l’ancienne mairie située place du Vieux Marché. L’évolution du centre de la place est ainsi représentée avec les halles à ossature métallique qui ont remplacé en 1880 celle en bois. Dans les halles, on vend du beurre et des œufs.

La Ville de Saint-Renan perpétue la tradition des grandes cités commerçantes du Moyen Âge, en accueillant le marché le plus important du Finistère et en attirant près de 400 000 personnes par an. Dès 5 h, le cœur de ville de Saint-Renan s’anime.Le marché de Saint-Renan permet aux habitants et aux touristes de profiter de la grande variété de produits régionaux et de saveurs locales.

Le service accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) de Saint-Renan a préparé des activités variées pour les jeunes pendant les vacances scolaires. Deux programmes sont au menu pour les 3-5 ans et les 6- 11 ans sur des thèmes comme « Voyage à travers le temps » ou « Au fil de l’eau », etc.« Pour les petits, nous prévoyons des activités sur mesure adaptées et pour les plus grands, des jeux ou des exercices demandant plus de recherches et d’adresse.

Depuis le lundi 20 juillet, les personnes de 11 ans et plus doivent porter un masque dans les lieux publics clos, en complément des gestes barrières. Dans les établissements municipaux, le port du masque est obligatoire dans les espaces recevant le public, recommandé hors espace public si la distanciation n’est pas réalisable. En mairie, du gel hydroalcoolique est disposé à l’entrée, des plaques de plexiglas protègent les agents, la distanciation en file d’attente est appliquée.

Vingt-neuf adolescents sont partis, lundi, de la Maison de la Jeunesse, place Guyader, pour un séjour, jusqu’à vendredi, au camping quatre étoiles L’Armorique, à Telgruc-sur-Mer, à l’entrée de la presqu’île de Crozon. Un séjour de ce type est organisé, chaque année, par la municipalité.

Après l’achat de deux parcelles de terrain, en juillet 2019, les élus de Saint Renan ont approuvé, lors du conseil municipal du 10 juillet, l’acquisition de plusieurs parcelles du lac de Poulinoc, situé route de Plouarzel, près de la zone de Lokournan Vihan.Le lac de Poulinoc, d’une superficie de 10 ha, est identifié dans la trame verte et bleue au Schéma de cohérence territoriale (Scot). Dans l’objectif de préserver et valoriser ces espaces naturels, la municipalité a échangé, depuis plusieurs mois, avec les différents propriétaires des autres parcelles du lac.

Quinze photos de Michel Mellaza s’affichent en grand sur les murs de Saint-Renan, jusqu’à la fin de l’année.

Pages