e-mail icon
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
LinkedIn icon
Yahoo! icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Technorati icon

Revue de presse

Quoi de meilleur que de déguster une galette des Rois faite maison, de jouer au bowling et de s’amuser à la patinoire ? Les vacances de Noël sont achevées, et la Maison de la jeunesse se tourne maintenant vers le séjour en Haute-Savoie, en février, et, plus largement, vers les vacances d’hiver.Vendredi, une dizaine d’adolescents âgés de 12 à 14 ans se sont retrouvés à la Maison de la jeunesse de Saint-Renan, place Guyader, pour préparer et cuisiner des galettes des Rois, selon tous les goûts.

La cérémonie des vœux du maire de Saint-Renan s’est tenue samedi, à l’espace culturel. L’occasion de donner les chiffres-clés de la commune et de rappeler les grands chantiers qui vont s’achever en 2019 : extension de l’espace culturel (l’Amphi), nouvelle salle de sports de Trévisquin, musée rénové…Samedi, à l’espace culturel, le maire de Saint-Renan, Gilles Mounier, a présenté ses vœux aux nombreux Renanais présents, aux personnalités et aux élus des communes environnantes et de la municipalité, qui ont contribué à la réussite des actions menées.

La commune a vu sa population augmenter de 1,2 % en 5 ans, tout en gardant la maîtrise de son foncier et son attractivité.

De l’accompagnement scolaire est proposé par la Ville, depuis 2006, aux enfants inscrits en garderies périscolaires dans les trois écoles primaires de Saint-Renan. Les enfants sont épaulés par des bénévoles, jamais assez nombreux. Aussi un appel est-il lancé aux personnes volontaires et disponibles.Les membres élus de la commission jeunesse de la municipalité et les représentants des écoles de Saint-Renan ont réuni, la semaine dernière, les bénévoles qui œuvrent, dans le cadre de l’accompagnement scolaire, au profit des élèves des écoles primaires de la commune.

L’année 2018 prend fin. L’occasion de revenir sur les faits marquants qui ont ponctué la vie communale. Saint-Renan Animations, les associations et autres se sont encore impliqués pour divertir et satisfaire tous les goûts et les tranches d’âges.Pour aider l’association brestoise Halte au cancer, le marcheur Goulven Elégoët a réalisé, à 70 ans, l’exploit de l’année à Saint-Renan, en parcourant 2 180 km en un mois.