e-mail icon
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
LinkedIn icon
Yahoo! icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Technorati icon

Le Télégramme

Jeudi, en présence des élus communaux et régionaux, le maire, Gilles Mounier, a posé la première pierre du bâtiment du complexe sportif de Trévisquin, en présence du sous-préfet, Ivan Bouchier. Le chantier a débuté en juin pour les travaux de terrassement et devrait se terminer début 2020. Ce nouveau site, qui sera utilisé par les écoles et des associations sportives de la commune, s’associe au programme fixé par le conseil départemental dans le cadre de la construction du nouveau collège public situé à proximité (Clos-Nevez), devant être disponible en septembre 2021.

Le rendez-vous est donné. Ce samedi de 9 h à 13 h, la Municipalité de Saint-Renan organise et coordonne le Forum annuel des associations. Au total, pas moins de 50 associations sportives, culturelles, artistiques, patriotiques, ludiques, sociales, de loisirs, etc. investiront l’Espace culturel. Les associations : Amicale Laïque, Beg An Douar, Hei Puna, Comités de jumelage, École de peinture, Photo club, Loisirs Amitiés, Fablab Iroise, Skolpad Lokournan, Croix Rouge, etc. et la majeure partie des clubs sportifs seront présents.

Chaque samedi matin, c’est le même refrain. Les commerçants installent leurs étals, prêts à accueillir les badauds. Mais l’été, tout cela nécessite une plus grande organisation encore, affluence des exposants et du public oblige.Le marché de Saint-Renan est l’un des plus réputés de la région et, au vu de son affluence estivale, nombreux sont les commerçants à vouloir s’y installer. Les abonnés à l’année disposent d’une place attitrée, attribuée par une commission paritaire, composée de quatre exposants et quatre élus.

Tout l’été, le camping municipal de Lokournan voit défiler les vacanciers. Tentes, caravanes et camping-cars remplissent le site pour une nuit ou plus. Les touristes profitent de sa situation idéale à proximité de Brest et de la côte.Situé à deux pas du lac de La Comiren et de la rivière l’Ildut, le camping municipal de Lokournan est ouvert depuis le début de l’été et jusqu’au 15 septembre. La structure compte 70 emplacements, dont une quinzaine pour les camping-cars.

Lors du précédent conseil municipal, Jean-Louis Colloc, adjoint en charge des travaux, de l’eau et assainissement et du cadre de vie, a présenté le bilan annuel 2017 sur le prix et la qualité de l’eau pour la commune de Saint-Renan. Depuis le début de l’année, la gestion de ces services est assurée par la Communauté des communes du Pays d’Iroise (CCPI), avec transfert des différentes compétences et du personnel.

Depuis plusieurs siècles, les vieilles pierres du centre-ville voient défiler des générations d’habitués et de touristes, au marché du samedi, à Saint-Renan. C’est une véritable escale pour goûter et acheter les produits de la région, dans une ambiance un peu hors du temps, au milieu des rues et des maisons typiques du Moyen Âge, tout au long de la rue Saint-Yves. Depuis le XIe siècle, la ville de Saint-Renan est connue pour ses foires. Une tradition qui n’est jamais, depuis, tombée en désuétude.

Le programme des animations proposées par la municipalité et les associations au mois d’août s’annonce attractif pour tout public, autochtones ou estivants. « Visites, expositions, danses, concerts, etc., chacun devrait pouvoir y trouver ce qui lui convient pour se distraire », précise Yves L’Hénaff, adjoint à la culture. « Depuis juin, nous avons prévu près de 60 animations et manifestations dans la commune, pour la plupart gratuites », ajoute Aurélie Le Dauphin, responsable de Saint-Renan animations.

Du 23 au 27 juillet, 21 jeunes de la commune et de la région ont participé à un séjour de vacances au camping du bois de la Palud, à Plougoulm, près de Santec. Ce camping calme, tourné vers la nature et la mer, est situé dans un cadre verdoyant, avec vue exceptionnelle sur la vallée du Guillec. Ce séjour a été organisé par le centre de loisirs de la municipalité, au profit des jeunes, âgés de 12 à 17 ans, encadrés par trois animateurs, Émilie Gaillot, Sébastien Le Franc et Alvine Salaun.

Des activités sur la terre ferme, et surtout sur l’eau. La zone de Ty Colo est un endroit parfait pour passer l’été. Parfait aussi pour la Fête des lacs, de vendredi à dimanche.Sur la zone de Ty Colo, autochtones et vacanciers peuvent trouver de quoi se mettre sous la dent de nombreuses activités. Il y a les activités nautiques avec l’Aqua West Park, qui propose des animations loisirs sur l’eau à partir de six ans avec 2 000 m² de structures gonflables géantes.

Depuis le 15 juin jusqu’au 15 septembre, le camping municipal de Lokournan, situé au bord du lac, au bord de la rivière l’Ildut, est ouvert. Quatre saisonniers ont été embauchés pour l’occasion (deux pour juin, juillet, et les deux autres pour août et septembre). Ils se relaient soit au camping et sur la place du Marché, pour faire les visites de ville, l’ouverture de la galerie avec son exposition…. Actuellement, une soixantaine de résidents sont au camping. La structure compte 70 emplacements, dont une quinzaine pour les camping-cars.

Pages