e-mail icon
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
LinkedIn icon
Yahoo! icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Technorati icon

Le Télégramme

168 925 €, voilà le montant total des subventions aux associations validées lors du conseil municipal de lundi.Les subventions aux associations ont été l’essentiel de l’ordre du jour du conseil municipal de Saint-Renan réuni lundi.Subventions. Les élus ont validé les subventions 2019 aux associations qui en ont formulé la demande. Le montant total s’élève à 168 925 €, soit 134 747 € au titre de l’aide au fonctionnement, aux déplacements, à l’animation et à la formation et 34 178 € d’aides à l’emploi pour les associations sportives.

La Ville de Saint-Renan expérimente pendant plusieurs semaines le désherbage des trottoirs et des espaces publics par projection d’eau chaude, une innovation respectueuse de l’environnement.

Les services municipaux qui gèrent l’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) de Saint-Renan avaient convié, pour les vacances scolaires, les enfants de 6 à 11 ans sur le thème de l’espace. De nombreuses activités se sont déroulées au site de Ty-Colo : lancer de fusée à eau, confection de costumes de Martiens, jeu des astéroïdes, fresque de l’espace, tournois de jeux de cosmonautes.

Vingt-neuf jeunes de Saint-Renan, âgés de 12 à 15 ans, viennent de passer un séjour au camping (cinq étoiles) Océan Breton, à Lesconil. Ce séjour était organisé par la Maison de la jeunesse, et le groupe était encadré par les animateurs jeunesse renanais Sébastien Le Franc, Gabrielle Talarmin, Enora Cadiou et Théo Glo. Les adolescents ont profité des animations et infrastructures (piscine, toboggans, terrain multisports et surtout l’accrobranche) proposées par le camping. Ils ont effectué des balades à dos de cheval en bord de mer, et ils ont navigué en kayak.

Mardi, la municipalité organisait une réunion publique à l’Espace Racine, pour présenter aux habitants et riverains le projet d’aménagement de la rue de l’Étain avec la création d’un cheminement doux.Les travaux d’aménagement de la rue de l’Étain et de la RD68 à Saint-Renan vont s’échelonner en quatre séquences, de juillet à octobre, et occasionneront une gêne pour la circulation en direction de Lanrivoaré.

Alors que le conseil municipal de vendredi a permis d’adopter le budget principal 2018, zoom sur l’orientation budgétaire de la ville et son programme d’investissements pour les mois à venir, fort d’un bon niveau d’épargne.Lors du conseil municipal de Saint-Renan, vendredi, les élus ont adopté le budget principal 2018 et pris acte du rapport d’orientation budgétaire pour la Ville, qui présente l’analyse de la situation financière et les perspectives à venir.

Mich Mao expose depuis quelques jours au Jardin des arts de la Coulée verte, situé en centre-ville. L’artiste présente 18 grands oiseaux colorés, en métal et pièces de récupération.« Le jardin de la Coulée verte, avec ses porches d’entrée, est un site tout à fait approprié pour exposer mes perroquets de l’Odet. J’ai spécialement préparé 11 oiseaux pour le festival Festimômes », précise l’artiste Mich Mao, qui est le seul à élaborer ce type de créations.Après avoir connu plusieurs expériences professionnelles (commerçant, cuisinier...), Mich Mao découvre la sculpture sur bois en 1997.

Les élus se sont réunis le vendredi 30 mars pour adopter le budget prévisionnel de la ville et ses annexes pour 2019. Les huit élus de l’opposition du Nouvel Elan et de Cap Sur l’Avenir ont voté contre ce budget mais sans intervenir dans le débat.

Dans le cadre de Festimômes organisé par la municipalité, les 1-5 ans étaient conviés avec un parent ou une assistante maternelle au centre multi-accueil de Ty-Colo pour assister mardi au spectacle « Nid de Poule ». Agnès Lebourg (à gauche), marionnettiste au Théâtre De Zéphyrin, à Lyon, a vite conquis le jeune public avec ses animaux, ses chansonnettes, ses marionnettes. Un heureux événement est arrivé, le coq allait devenir grand-père et c’était l’effervescence autour de cet heureux événement. Les petits cris, sourires et rires se sont succédé.

Chaque fin de mois, 23 bénévoles se retrouvent en mairie pour relier et agrafer le journal municipal, le Saint-Renan Actualité (SRA). Pour la première fois, l’équipe a accueilli plusieurs résidents de l’accueil de jour des Genêts d’or. « Ils se sont vite intégrés et suivent le rythme avec les autres bénévoles. Le but est qu’ils s’investissent eux aussi à la vie de la commune, tout en s’impliquant dans quelque chose d’utile », indique Chantal Sève, adjointe chargée de la communication et de l’information.

Pages