e-mail icon
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
LinkedIn icon
Yahoo! icon
Del.icio.us icon
Digg icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Technorati icon

La ville de Saint-Renan investit. Lors du dernier conseil municipal, les élus ont voté l’achat d’une parcelle près du rond-point de Pontavennec. Dans le même temps, un immeuble inoccupé du centre-ville a été vendu.Deuil national oblige, le maire, Gilles Mounier, a tenu à observer une minute de silence en mémoire du président Jacques Chirac à l’ouverture du conseil municipal de lundi.Travaux-Urbanisme. Les élus ont voté pour l’acquisition de trois parcelles situées en bordure du rond-point de Pontavennec, qui appartenaient alors au Conseil départemental. Ces terrains, d’une surface totale de 3 276 m² classées en zones économique et artisanale, sont situés en entrée d’agglomération entre l’axe Brest-Plouzané (RD 67) et la rue de Brest. Le coût total de l’opération s’élève à 134 000 € (hors frais liés à la passation de l’acte authentique) d’après l’estimation réalisée par les services des Domaines. « Ces parcelles présentent un intérêt majeur pour la commune au titre de sa politique d’aménagement des entrées de ville et permettront d’intégrer, à terme, certains projets », précise le maire.Le conseil a également décidé de vendre une propriété communale située au 20, rue du Général-De Gaulle au prix net vendeur de 130 000 € (prix estimé par les services des Domaines). Le logement, immeuble ancien comprenant quatre appartements indépendants, est actuellement inoccupé et nécessite d’importants travaux de rénovation par l’acquéreur qui a été choisi dans l’ordre de dépôt des dossiers. « La ville n’a pas vocation à posséder des biens immobiliers, rappelle Gilles Mounier. Cette cession va permettre, à terme, d’accroître les logements occupés en centre-ville », indique François Quéau, adjoint aux finances et à l’urbanisme.Les élus ont approuvé la dénomination prévue des voiries du nouveau quartier en cours d’aménagement dans le secteur de Coatufal (route de l’Aber), dans la lignée des rues existantes au sud et à l’est du lotissement privé : rue d’Aquitaine, rue d’Auvergne, rue de Bourgogne, rue de Charentes, rue de Franche-Comté, rue de Picardie, rue du Poitou et rue de Rhône-Alpes. Les habitations seront desservies par de nouvelles voies, à réaliser dans le cadre de la mise en œuvre des permis d’aménager délivrés en 2018 et 2019.Ouverture le dimanche. Le conseil a voté pour des dérogations d’ouvertures dominicales pour l’année 2020 au profit des commerces de détails ; les commerces alimentaires peuvent déjà être légalement ouverts le dimanche jusqu’à 13 h. La municipalité peut choisir jusqu’à cinq dates maximum ; au-delà, la décision est prise par la communauté de communes. Les dates d’ouverture sont le 29 novembre et les 6, 13, 20, et 27 décembre 2020. 

Source